logo

Historique

Un groupe de parents soucieux de l’éducation de leurs enfants fondent en septembre 1971 une coopérative. L’école loue des locaux chez les religieuses de la communauté des soeurs des Saints-Noms-de-Jésus-et-de-Marie (SNJM) au 1301, boulevard Portland. Se regroupent à cette petite école six enseignantes et une directrice, soeur Lucie de la communauté des SNJM, ainsi que des parents bénévoles qui donnent leur soutien à la direction, au secrétariat, aux finances et à la pédagogie.

En 1991, la communauté religieuse met sa résidence en vente. Les membres du conseil d’administration, très attachés à l’éducation que reçoivent leurs enfants, proposent à la directrice, madame Huguette Larose, et au comité pédagogique d’élaborer un nouveau projet éducatif intitulé «Un regard sur le monde» afin d’obtenir du ministère de l’Éducation une entente pour fin de subventions.

En 1992, l’École Plein Soleil (Association coopérative) devient une institution subventionnée. La caisse populaire St-Jean-de-Brébeuf permet d’acquérir à des conditions exceptionnelles l’immeuble du 300, rue de Montréal (anciennement le YWCA). L’intégration du programme primaire du Baccalauréat International (IB) au programme de l’école québécoise (M.E.L.S) en 2002 vient enrichir la pédagogie enseignée. Les activités périscolaires, le service de garde, l’aide aux devoirs,  le service d’orthopédagogique ainsi que le dépistage en ergothérapie et en orthophonie au préscolaire offrent aux élèves toutes les chances possibles pour bien réussir. 

En 2003, l’École offre l’harmonie scolaire aux élèves du 3e cycle leur permettant de participer annuellement au Festival des Harmonies du Québec ainsi qu’au Concours soliste et petits ensembles de Victoriaville.  

En 2007, l’École est officiellement reconnue comme étant une école du monde de l’IB. 

En novembre 2016, les membres de la coopérative votent à 92% à relocaliser l’école pour la rentrée scolaire  2018. Les membres du conseil d’administration voient à la réalisation de ce projet.